Client

Bibliothèque Publique d’Information du Centre Pompidou

Année

2020

Projet
Atelier de création de jeux vidéo
Rôles
  • Conception pédagogique
  • Animation des ateliers
  • Post production des jeux vidéo

Ateliers de création de jeu vidéo avec une classe de collège à la BPI

Copotato a mené une série d’ateliers de création de jeux vidéo avec une classe de 3ème du collège Beaumarchais (Paris XI). Les jeux créés ont été présentés au Festival Press Start.

Le besoin client : proposer une nouvelle animation dans le cadre d’un festival

La Bibliothèque Publique d’Information organise chaque année un festival dédié au jeu vidéo : Press Start. L’objectif est de montrer la diversité du jeu vidéo à travers des conférences avec des professionnels du secteur et des universitaires, de faire tester des jeux aux visiteurs et de proposer des activités créatives.

L’édition 2020 était consacrée au thème « post-apocalyptique ». Pour ajouter une dimension pédagogique, un projet de création de jeu vidéo a été proposé à une classe de 3ème.

Notre réponse : des ateliers pédagogiques pour faire découvrir le jeu vidéo

Copotato a travaillé avec une classe de 3ème du collège Beaumarchais pour relever le défi de créer 4 prototype de jeux vidéos en 3 ateliers. La création de jeux vidéo est une activité qui permet de travailler des compétences interdisciplinaires et de stimuler le travail d’équipe (voir le détail de l’expérience).

Pour la BPI ces ateliers sont autant d’occasions de prendre contact avec un autre type de public et de jouer son rôle d’accompagnement à la découverte d’un secteur aussi riche que varié : celui du jeu vidéo.

Bilan : des jeux réussis qui font honneur aux élèves et la BPI

Les élèves ont été appliqués et sérieux. Les 4 prototype de jeux réussis ont pu être présentés lors du festival, dans un espace de démonstration, aux côtés des autres jeux professionnels.

L’expérience s’est achevée avec une présentation orale lors de l’après-midi de conférence consacrée aux différentes facettes du post-apocalyptique dans les jeux vidéos. Les élèves ont pu montrer quelques visuels et expliquer l’histoire de leurs projets devant un public nombreux composé de visiteurs du festival et de professionnels.

Les présentations ont permis de rythmer une après-midi riche en interventions. Pour la BPI ces ateliers ont été une première expérience qui est venue enrichir le programme du festival autant que renforcer son image de structure de référence dans le domaine de l’accueil des publics à travers des activités interactives.